Lorsque l'arthrose est limitée à un seul des 3 compartiments du genou chez une personne de moins de 55/60 ans, l'ostéotomie est l'opération idéale.
Lorsque l'arthrose est étendue à plus de 2 des 3 compartiments du genou, ou bien que le patient a plus de 65 ans, ou bien lorsqu'il s'agit d'une maladie destructrice du genou qui n'est pas l'arthrose, par exemple la polyarthrite, la prothèse est l'indication de choix.
Le moment de l'opération dépend de l'importance de la douleur et du handicap.
Lorsque le traitement médicamenteux n'est pas efficace, la prothèse devient indiquée.

L'âge est un paramètre secondaire, car lorsque le handicap est majeur, on peut mettre une prothèse à tout âge (de 15 à 90 ans).