En principe non.
L'opération est suivie d'un traitement anti-douleur très complet qui comporte:
· Des antalgiques puissants;
· La morphine avec une pompe auto-controllée;
· Une anesthésie complète de la jambe opérée pendant une douzaine d'heures;
Grâce à ce traitement, on peut ne ressentir qu'une gène modérée dans les jours suivants l'opération. Ce traitement est efficace à ~80% chez ~80% des opérés.