C'est la grande question, car si la prothèse ne s'usait pas ce serait le seul traitement utilisé.
Pour une utilisation "normale" de retraité actif, une prothèse peut durer entre 12 et 18/20 ans.

Aprés une dizaine d'années d'utilisation, le composant de la prothèse qui est en plastique ( polyéthylène) peut être usé. Son remplacement devient alors nécessaire.

Il est important que les contrôles médicaux et radiologiques de la prothèse soient réguliers afin de dépister cette usure à un stade ou l'on pourra procéder au changement simple des pièces usées. La nouvelle opération sera alors aussi simple que la première.

Si le diagnostic de l'usure est trop tardif, la chirurgie sera alors plus importante.

Cela souligne l'importance d'une surveillance régulière des patients porteurs de prothèses. Le bon rythme est d'une visite chez le chirurgien tous les 2/3 ans avant 10 ans, puis tous les ans à partir de la 10ème année post-opératoire.